4.62/5Vos avis
Garage Le Lannier Volkswagen à Landerneau

Garage Le Lannier Volkswagen à Landerneau

Retour aux actualités
Batteries électriques : un transport plus vert grâce au ferroviaire

Batteries électriques : un transport plus vert grâce au ferroviaire

Pour viser la neutralité carbone de nos ID.3 et ID.4, nous devons prendre le train de la transition énergétique. Découvrez le système de transport automatisé et sobre en énergie que nous avons conçu pour nous approvisionner en batteries.

Le fret ferroviaire est un formidable moyen de réduire l’impact environnemental du transport de marchandises : moins d’émissions de CO2 et de particules fines, moins d’embouteillages… Il était donc logique que nous misions sur le rail pour notre approvisionnement.

Enfin, pour être plus exacts, d’une version ultra-perfectionnée de la logistique ferroviaire puisque le système de chargement / déchargement des batteries est entièrement automatisé. Bienvenue dans le transport de marchandises efficace et faible en émissions du futur !

 

Une chaîne logistique plus verte pour la production de nos ID.3 et ID.4

Comme vous le savez, notre ID.3 et notre future ID.4 sont deux modèles neutres en carbone. Et pour atteindre cet objectif, il n’y a pas de petite économie d’énergie !

C’est pourquoi les cellules de nos batteries sont expédiées en train par notre fournisseur depuis la Pologne jusqu’à l’usine de Volkswagen Group Components, située à Brunswick. À partir de ce moment-là, tout est automatisé (ou presque) :

  • Les cellules de batteries sont déchargées automatiquement des trains vers des camions électriques pour être acheminées à l’usine de Brunswick. Cinq heures suffisent à notre système pour décharger un train de marchandises entier.
  • Les cellules sont assemblées à l’usine afin de produire des systèmes de batteries qui sont renvoyés de la même manière jusqu’à Zwickau. Grâce à son degré élevé d’automatisation, notre système de chargement et déchargement est considéré comme le plus avancé de l’industrie automobile dans sa catégorie.
  • Nous utilisons les mêmes conteneurs pour le transport des cellules et des systèmes de batteries. Leur poids et leur volume ont été optimisés pour utiliser au maximum les capacités des trains et ainsi limiter le nombre de trajets.
  • En Allemagne, le transport ferroviaire utilise 100 % d’électricité verte.

 Au total, 11 000 tonnes de CO2 sont économisées chaque année grâce à cette innovation.

 

Zwickau, usine-modèle de notre stratégie de neutralité carbone “Way to Zero”

Notre usine de Zwickau est devenue en quelques années le fleuron de l’électro-mobilité chez Volkswagen. Elle a bénéficié d’investissements massifs (1,2 milliards d’euros) qui ont permis l’installation de nouvelles lignes de production. Nous allons y produire dès cette année plus de 300 000 véhicules électriques.

« Zwickau est le centre de compétence pour l’électro-mobilité du Groupe Volkswagen en Europe », explique Reinhard de Vries, notre directeur général de la technologie et de la logistique. « L’expédition des batteries dans le respect de l’environnement est une composante clé de l’évolution vers une usine zéro émission. Nous sommes sur la bonne voie : depuis 2017, nous avons réussi à réduire de 60 % les émissions de CO2 de l’usine de Zwickau, soit plus de 100 000 tonnes par an. » 

Et ce n’est que l’un des pans de notre stratégie « Way to Zero », qui vise entre autres à réduire l’impact environnemental de notre production. En parallèle, nous encourageons l’utilisation d’électricité verte et de matériaux recyclés, nous renforçons nos exigences vis-à-vis de nos fournisseurs et nous soutenons des projets de compensation carbone protégeant les forêts primaires.

Publiée le 03/02/2021 dans Actualité constructeur